Avocat Paris ://Qu’est-ce qu’une SARL ?
Qu’est-ce qu’une SARL ? 2017-05-04T08:03:11+00:00

Qu’est-ce qu’une SARL ? Société à responsabilité limitée.

Dans leur très grande majorité, les créateurs d’entreprise français choisissent d’opter pour une Société à Responsabilité Limitée, dite SARL. Alors à qui est destinée cette forme de société, quel est son mode de fonctionnement, quel doit être son capital, quels sont ses avantages et ses inconvénients ? Réponses avec les avocats du cabinet BBP, avocats Paris, experts en droit des affaires.

SARL, Société à responsabilité limitéeLa SARL convient à toutes les activités ou presque. Elle est composée d’au moins 2 associés, personnes physiques ou morales, et de 100 au plus. Leurs parts sociales peuvent être cédées, par vente ou par donation, sous certaines conditions.

La SARL est dirigée par un ou plusieurs gérant(s), associé(s) ou non, majoritaire(s) ou non, dont la nomination, les attributions exactes, mais également la durée du mandat sont consignées dans les statuts, voire dans un acte séparé. Le gérant d’une SARL, personne physique, est responsable civilement et pénalement de ses fautes d’administration.


Les associés doivent se réunir une fois par an en assemblée générale ordinaire, afin de valider les comptes, prendre les grandes décisions et décider de la répartition des bénéfices. Toute modification des statuts nécessitera la convocation d’une assemblée générale extraordinaire.

Le capital minimum d’une SARL est fixé à 1€. La moitié au moins doit être libérée à la création de la société, l’autre dans les 5 ans. L’apport dans ce capital peut être effectué en numéraire, nature, ou industrie.
Le régime fiscal de la SARL relève de l’impôt sur les sociétés, l’IS, mais il est néanmoins possible, et sous certaines conditions, d’opter pour l’impôt sur le revenu des personnes physiques, l’IRPP.

Alors quels sont concrètement les avantages d’une SARL ? Le premier d’entre eux est contenu dans le nom même de cette forme de société : « à responsabilité limitée ». Cela signifie que le patrimoine des associés est préservé en cas de dettes, puisque leur responsabilité est limitée à leur apport au capital de la société. Par ailleurs, nous l’avons vu le capital est fixé et libéré librement. La SARL permet également une certaine maîtrise des cotisations sociales. Enfin elle permet d’accueillir des investisseurs.


Quels sont les inconvénients de la SARL ? Cette forme de société déplore une certaine rigidité de fonctionnement. Les avocats du cabinet BBP, avocats Paris, experts en droit des affaires, vous recommandent la plus grande prudence dans votre association si vous optez pour ce type de société : l’entente entre associés doit être de rigueur. Par ailleurs, lors de la création d’une SARL, il est à déplorer un certain formalisme, relativement lourd, mais aussi coûteux.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les compétences en droit des affaires du Cabinet BBP Avocats Paris, des renseignements complémentaires liés au sujet des différents statuts d’une entreprise, SARL, SASAS, SASU, Auto entrepreneurEURLEIRLSNCSCOP… contactez-nous au +33.(0)1.44.96.89.29 ou remplissez le formulaire contact disponible dans l’onglet « Contactez-nous ».