Avocat Paris :/Entretien professionnel
Entretien professionnel 2017-05-04T09:39:05+00:00

Qu’est-ce qu’un entretien professionnel ?

Depuis la loi du 5 mars 2014, un entretien professionnel est obligatoire dans toutes les entreprises et pour tous les salariés, quel que soit leur type de contrat. Explications avec les avocats du cabinet BBP, avocats Paris, experts en droit du travail.

entretien professionnelUn entretien professionnel doit être mis en place dans toutes les entreprises, quels que soient leurs effectifs et il concerne tous les salariés, quel que soit le type de contrat qui les relie à l’entreprise, CDD, CDI, travail à temps partiel…

Il doit avoir lieu tous les deux ans ou au retour d’une absence longue. Il est intégré au code du Travail par la loi du 5 mars 2014, relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale. 
L’entretien professionnel est donc un rendez-vous incontournable et obligatoire entre le salarié et son employeur.

Il vise à accompagner le salarié dans ses perspectives d’évolution professionnelle – changement de poste, promotion … – et à identifier ses besoins de formation.

Attention ! L’entretien professionnel ne concerne pas l’évaluation du travail salarié, qui est effectuée dans le cadre de l’entretien éponyme annuel.

L’entretien professionnel doit avoir lieu tous les 2 ans. Mais il doit aussi être systématiquement mis en place pour tout salarié qui reprend son activité professionnelle après une période d’interruption dite longue, due à un congé maternité, un congé parental à temps plein ou temps partiel, un congé d’adoption, un congé de soutien familial, un congé sabbatique, une période de mobilité volontaire sécurisée, un arrêt maladie de plus de 6mois, ou encore un mandat syndical.

Tous les 6 ans, l’entretien professionnel doit faire un état des lieux récapitulatif du parcours professionnel du salarié concerné afin de vérifier s’il a effectivement bien bénéficié de ses entretiens professionnels. Mais il permet aussi de s’assurer que l’entretien a bel et bien répondu aux objectifs qui lui ont été fixés par le législateur, à savoir le suivi d’au moins une action de formation, l’acquis d’un des éléments de certification professionnelle -diplôme, titre professionnel … – par la formation ou par une validation des acquis de l’expérience – VAE, le bénéfice d’une progression salariale ou professionnelle.

Comme pour chaque entretien professionnel, un compte-rendu de l’état des lieux est également rédigé et une copie doit en être remise au salarié concerné.

Les entreprises d’au moins 50 salariés qui ne permettent pas à leurs salariés de bénéficier au cours des 6 dernières années des entretiens professionnels prévus par la loi et d’au moins deux des trois actions prévues – action de formation, certification ou VAE, progression – s’exposent à des sanctions.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les compétences en droit du travail du Cabinet BBP Avocats Paris,
des renseignements complémentaires liés à un entretien professionnel, contactez-nous au +33.(0)1.44.96.89.29
ou remplissez le formulaire contact disponible dans l’onglet « Contactez-nous ».